Les chauffages solaires

Une énergie gratuite et écologique pour chauffer l’eau de votre piscine, ça vous tente ? C’est ce que proposent les chauffages solaires, à juste titre mais sous certaines conditions que nous allons évoquer dans cet article.

Dans quel cas utiliser les chauffages solaires ?

Carte solaire France

Carte d’ensoleillement annuel en France – Photo DR

La condition sinéquanone est d’habiter dans une région avec un ensoleillement important. Il est évident que cela marchera mieux dans les régions du sud de la France que dans celle du nord…

Autre condition, le chauffage solaire se révèle performant pour des piscines de petite ou moyenne taille.  Si le volume d’eau est trop important, cela peut-être plus coûteux à l’achat et très très long à chauffer…

À prendre en compte également, le côté peu esthétique des différents systèmes, qui pour éviter les déperditions trop importantes de chaleur sont censés être placés pas très loin de la piscine.

L’emplacement est à choisir avec soin, car pas de soleil = pas de chauffage..
donc il faut trouver l’endroit où l’ensoleillement est le plus important. Le toit est généralement une bonne solution.

Roos Solar

Installation sur le toit pour ce tapis solaire Roos Solar – Photo DR

Pensez à combiner avec une bâche solaire qui gardera la chaleur accumulée pendant la nuit.
Une fois la saison de baignade terminée et juste avant les premiers gels, toute l’installation de capteurs solaires ainsi que toutes les conduites de connexion doivent être entièrement vidées, pour d’éviter, en cas de gel, l’éclatement des capteurs et des conduites.

Les systèmes de chauffage solaire

Il existe plusieurs solutions, tout d’abord la version à faire soi-même.
Incroyable ce qu’on peut faire avec quelques mètres de tuyaux noirs et quelques notions de bricolage..
Voici un exemple de réalisation d’un particulier sur youtube

Il existe aussi la version en kit prêt à monter, économique et assez facile à installer, et les systèmes déjà montés.

Le chauffage solaire comporte des capteurs solaires, qui peuvent être sous forme de tapis souple ou rigide, puis selon les modèles d’une vanne automatique, d’un filtre ou d’une pompe.

Le fonctionnement est simple, c’est en passant par les tuyaux noirs chauffés par les rayons du soleil, que l’eau de la piscine va gagner en température, généralement de +3° à +6°.

Dôme solaire

Dôme solaire MaxiPoolsun de Poolstar – Photo DR

Pour le dôme solaire, les tuyaux sont enroulés et recouvert d’une coque en polycarbonate qui vient renforcer la captation des rayons solaires.

Ce système est plutôt recommandé pour des piscines hors-sol ou de petite taille.

Si vous souhaitez étendre l’utilisation du chauffage solaire au réseau domestique, afin de chauffer l’eau de la maison et de la piscine, alors l’installation de panneaux solaires sera nécessaire.
Cela explique aussi pourquoi c’est un système plus lent comparé à une PAC ou un réchauffeur/échangeur.

Prix des chauffages solaires

Le budget varie en fonction du volume d’eau à chauffer (la longueur des tuyaux doit représenter en moyenne 60% de la taille du bassin), et type d’installation et du modèle de chauffage choisi.

Lire aussi

Chauffer sa piscine

Qui n’a pas rêvé de se baigner dans une eau à 28°C toute l’année ? Contrairement aux idées reçues, chauffer sa piscine n’est plus un luxe et ne fait plus de vous un anti-écolo…
Zodiac

Les pompes à chaleur

Un peu plus coûteux que les autres systèmes de chauffage, la pompe à chaleur est un dispositif qui utilise peu d’énergie et qui est aussi écologique.
Echangeur de chaleur piscine

Les réchauffeurs et échangeurs

Parmi les dispositifs pour chauffer votre piscine, les réchauffeurs électriques et échangeurs thermiques peuvent être une solution.