Les matériaux de l'abri

Quels matériaux pour mon abri de piscine ?

Selon le type d’abri et la forme que vous avez choisi, il va falloir aussi se décider sur les matériaux qui vont composer votre abri.

La structure de l’abri de piscine

Abri de piscine en aluminium
Structure en aluminium pour cet abri à pans coupés. Réalisation Véranda Rideau - Photo J-Auvinet

La structure en aluminium

C’est le matériau le plus utilisé car il a plusieurs
avantages :

  • plus économique
  • léger, solide et souple à la fois
  • faible coefficient de dilatation et de rétractation
  • résiste aux intempéries
  • convient à toutes les formes et tailles d’abris
  • le thermolaquage permet d’éviter la rouille et de choisir d’autres couleurs que le blanc, comme couleur imitation bois par exemple.

En revanche, l’aluminium est un très mauvais isolant donc à bien prendre en compte notamment si c’est pour un abri haut.

Abri de piscine Boiseo
Structure en bois pour cet abri de piscine Boiseo. Réalisation Poolabri - Photo DR

La structure en bois

Très tendance pour son côté écologique, le bois est un matériau haut de gamme, qui coûte cher.
Ses points forts :

  • S’intègre parfaitement dans l’environnement
  • Permet d’utiliser tous les types de vitrage (verre, polycarbonate, plexiglas)
  • Bon isolant
  • Bonne résistance s’il est traité (tous les 2 ou 3 ans)
  • Grande variété de forme et de taille grâce au bois qui est le plus souvent lamellé-collé

Il est le plus souvent utilisé pour les abris de piscine haut ou les abris de spa.
Pensez à bien vérifier la qualité du bois proposé (est-ce qu’il est traité autoclave par exemple, etc.).
Contrairement à l’aluminium, le bois est lourd donc prenez cela en compte car il peut être plus dur à faire coulisser.
Côté budget, comptez minimum 25 000 € et selon la taille, cela peut grimper jusqu’à 50 000€.

La structure en acier

Matériau le moins répandu, l’acier reste cependant une possibilité pour diverses raisons :

  • Il est très robuste, supporte mieux le poids de l’abri que les autres matériaux
  • Il est durable si bien entretenu
  • Il convient pour toutes les formes et tailles
  • Il est très esthétique et convient à la fois à des maisons contemporaines ou traditionnelles

En revanche, il est moins résistant à la corrosion et doit être traité avec un peinture anti-rouille. Il est peu isolant et nécessite un entretien régulier. Et enfin, il coûte cher.

Le vitrage de l’abri de piscine

Le vitrage en polycarbonate

C’est le matériau le plus utilisé car il regroupe une multitude d’avantages :

  • Il convient à tous les types d’abris et de formes
  • Bonne résistance aux intempéries, aux chocs et aux températures extrêmes (-40°C / +120°C)
  • Léger donc facile à manipuler
  • Offre une bonne isolation
  • Filtre les UVs
  • Meilleur rapport qualité / prix

Il existe 2 sortes de polycarbonate :

  • Le polycarbonate plein, qui correspond à un simple vitrage et convient mieux aux parois verticales de par sa rigidité.
  • Le polycarbonate alvéolaire, qui correspond à un double vitrage et qui est donc plus isolant que le plein, convient pour la toiture dans les abris haut et peut recouvrir entièrement les abris bas.

Le seul bémol de ce matériau est que son aspect “plastique” le rend un peu moins esthétique que le verre.

Le vitrage en verre classique

Le verre est généralement utilisé pour les abris hauts fixe ou télescopique avec des parois droites. C’est un matériau certes plus lourd que les autres types de vitrage, mais cela lui donne une bonne stabilité et facilite le roulage de l’abri.Il peut s’intégrer à une structure en aluminium, acier ou bois.
Le principal atout du verre est son côté élégant, ainsi que sa transparence.
Pour plus de sécurité, on utilise généralement du verre trempé ou feuilleté.

Un double-vitrage est conseillé afin d’avoir une bonne isolation et pour éviter les problème de condensation. Côté budget, attention aux idées reçues car selon les fabricants, le verre reste très compétitif par rapport aux vitrages synthétiques, donc n’hésitez pas à demander des devis pour pouvoir comparer.

Le vitrage en plexiglas

Matériau thermoplastique, le plexiglas est un des types de vitrages utilisés pour les abris de piscine. Son grand point fort est sa transparence. En effet, le plexiglas offre une excellente transmission de la lumière, jusqu’à 92 % de la lumière visible, c’est à dire plus que le verre ! Il résiste bien aux ultraviolets et il est très léger. Côté budget, il est moins cher que le verre mais plus cher que le PVC.

Ses inconvénients :

  • Il est assez fragile notamment avec certains solvants donc il faut prendre des précautions lors du nettoyage des parois.
  • Il brûle facilement.

Le vitrage en PVC

Le PVC est le moins coûteux des types de vitrage pour les abris de piscine (à partir de 2000€, pouvant évoluer selon la hauteur et le type d’abri).
Solide ou souple, il peut prendre toutes les formes et il est très léger. Souvent utilisé pour les abris gonflables ou repliables, il s’adapte cependant aux autres types d’abris.
En ce qui concerne la protection de la piscine et la chaleur de l’eau, il rempli bien son rôle, mais il faut savoir, que c’est le plus opaque des matériaux et donc le moins esthétique.
Il est aussi moins durable dans le temps car résiste moins bien aux intempéries.

Lire aussi

Abri de piscine haut fixe Elliptik

Entretien de l’abri

Comme tout équipement soumis à l’environnement extérieur, l’abri a besoin d’être nettoyé et entretenu quelques fois par an…

Tendances abri

L’abri pour piscine hors-sol, l’abri de piscine en kit…
Abriwell - Abri de piscine en kit

Projet abri

Se baigner toute l’année ou presque, diminuer le temps de nettoyage du bassin, sécuriser sa piscine…voilà ce que promet, à juste titre, l’installation d’un abri de piscine !