La membrane armée

Créée il y a plus de 50 ans, la membrane armée est un revêtement qui a révolutionné l’étanchéité des piscines, d’abord collectives puis résidentielles, et constitue une solution idéale pour les rénovations. Nous avons interrogé les principaux fabricants de membranes, qui s’accordent pour dire que c’est un marché solide et dynamique.

Composée de deux couches de PVC souples laminées l’une à l’autre entre lesquelles est intercalée une trame de fibres en polyester, la membrane armée présente une épaisseur de 1,5 mm ou 150/100ème, contre 75/100ème pour un liner classique. Beaucoup plus résistante que ce dernier, la membrane armée bénéficie d’une garantie de 10 à 15 ans (selon les modèles et les fabricants). Généralement, la durée de vie d’une membrane est comprise entre 20 et 25 ans.

Elle se présente en rouleau avec une largeur de lès en 1,65 m et 25 m de longueur (DEL, Flag-Soprema, Everblue..), sauf dans certains cas, comme par exemple DLW Delifol qui propose aussi les largeurs suivantes : 1,30 et 2,00 m avec, pour ce dernier, une possibilité de longueur en 16,20 m permettant une grande économie de chutes dans les calepinages. Ou encore chez Sika, les rouleaux de membrane Sikaplan WP 3100-15R 150/100ème comme Sikaplan WP 3150-16R 160/100ème sont déclinés en largeur de 1,65 et 2,05 m pour 25 ml.
Selon les modèles, chez Fluidra, les rouleaux de membrane Armeflex peuvent varier un peu selon la couleur: 2,05 m de largeur (sable, blanc, gris..) ou encore la finition : 1,65 m large pour 20 ml pour la finition antidérapante. Pour Class, la Elbe Blue Line est disponible en 1,65 et 2 m de largeur sur 25 ml.

Si la plupart des membranes se ressemblent au niveau de la composition, le processus de fabrication et les avantages techniques peuvent varier selon les fabricants.

Chez Sika, « la membrane PVC est fabriquée par un processus de calandrage rigoureux dans leur usine allemande, avec les matières premières les plus nobles pour une excellente soudabilité, robustesse, et stabilité esthétique ». La membrane Armeflex de Fluidra, est fabriquée par Alkor Draka, un des acteurs majeurs sur le marché du PVC, et se compose d’une trame polyester à haute résistance.
Flag-Soprema produit une « membrane quadricouche, teintée dans la masse, sur une chaîne de 150 m de long et 5 fours successifs permettant la cohésion complète des couches et de l’armature pour une meilleure fusion lors des soudures des lés ».

Généralement les membranes armées résistent à une température constante de l’eau entre 30° et 33° chez la plupart des fabricants, voire 34° pour Delifol par exemple. Des vernis de protection sont appliqués pour lutter contre les tâches et les égratignures et afin d’éviter l’apparition de bactéries, les fabricants ajoutent des adjuvants anti-fongicides.
Plusieurs coloris sont possibles (bleu, blanc, beige, gris, vert…) ainsi que l’aspect (soyeux, antidérapant…). Le prix au m² (hors pose) s’échelonne entre 20€ pour un colori uni et 35€ pour un aspect antidérapant.

La pose

La pose est un travail de compétences qui ne peut être réalisé que par un professionnel agréé. Les fabricants proposent en ce sens des formations à la pose de membrane armée.
La membrane peut s’installer sur n’importe quel structure : béton, ciment, maçonnerie, panneaux préfabriqués, polypropylène et acier. Les lés sont découpés sur place et à la demande. La technique est la même pour tous les fabricants afin d’être conforme à la norme AFNOR T 54 804: La pose des lés doit être dans le sens longitudinal du bassin avec un recouvrement de 5 cm soudé à chaud (appareil de type Leister). Une technique beaucoup moins utilisée aujourd’hui est celle de la soudure à froid avec un solvant au tétrahydrofurane.

L’entretien

La membrane armée résiste certes mieux que le liner dans la durée, mais il y a des règles à respecter comme nous le précise Delifol : « Il faut nettoyer la ligne d’eau régulièrement, garder un pH entre 6,9 et 7,3, un TAC (Titre Alcalimétrique Complet) et un TH (Titre Hydrométrique) entre 10 et 20 degrés. Le taux de chlore est le pire ennemi des étanchéités et ne doit pas dépasser 1,4 ppm dans l’eau. Attention donc aussi à l’électrolyse au sel qui produit du chlore. Il faut aérer le bassin plusieurs fois par semaine et ajouter un contact au volet si il y en a un pour couper l’appareil lorsque la piscine est couverte et équiper son appareil d’une sonde redox par exemple  pour que la production se coupe lorsque le taux de chlore maximum est atteint Le sulfate de cuivre est interdite pour les étanchéité pvc armé et liner : attention aux galets multi actions ! Et enfin il est très important de remplir sa piscine avec l’eau du réseau et non de l’eau de puit ou de forage. Si tout cela est respecté il y aura très peu de problème. »

Recherche & Développement

Au niveau R&D,  certains fabricants tentent encore de l’améliorer comme Albon qui a développé en 2014 la version «Vernie» de leur gamme Gril15, qui permet d’améliorer encore la résistance du produit et sa tenue dans le temps, ainsi qu’aux hautes températures. Ou encore Flag-Soprema qui a travaillé depuis 2 ans sur le dégazage à la soudure de leur membrane avec un nouveau produit NG11″.
Pour Delifol « c’est le seul produit permettant de faire des bassins rectangulaires et/ou forme libre qui permet de rénover des piscines de 35 ans fissurées, et qui permet, si l’étanchéité est entretenue dans les règles de l’art, de repartir avec une piscine neuve pour 15-20 ans minimum ! »

Sika dispose d’importants moyens en termes de R&D et sait rester à l’écoute de ses clients pour faire évoluer ses produits mais « ne croit pas aux parades superficielles qui consistent à rajouter des vernis qui par définition ne sont pas durables dans le temps. La vraie qualité est celle d’une formulation chimique riche et durable, ce que fait Sika depuis près de 60 ans en membrane et précurseur en membrane piscine depuis 30 ans. Nos produits sont depuis toujours des références qualitatives et pas forcément marketing. »

La tendance du marché

Les fabricants s’accordent dans l’ensemble pour dire que la tendance du marché depuis 3 ans est positive. Un marché « stable » pour Sika, une « hausse sensible » pour Everblue. Pour Delifol « Le marché du pvc armé est en pleine expansion car c’est le produit phare de la rénovation des piscines carrelées, résinées, gelcoat, béton armé etc. » et pour Flag-Soprema « le pvc armé a le vent dans le dos, aussi bien au niveau de la construction neuve et surtout de la rénovation. Nos volumes sont grandissants chaque année ».

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.