Projet hammam

Installer un hammam chez soi : le bien-être par la vapeur

Temps pour soi, soin du corps, convivialité : le hammam réunit tous ces avantages pour une expérience hydrothérapique totale. Quelques généralités avant de pénétrer dans le bain de vapeur.

Alpha industrie
Le luxe d'un hammam carrelé avec vue sur la nature. Réalisation Alpha Industrie

hammam, une définition

Inspiré des thermes romains, le hammam (« eau chaude » en arabe) s’est développé au Maghreb et au Proche-Orient au moment de l’expansion de l’islam entre le VIIIème et le XIIème siècle. Installer son hammam, c’est s’inscrire dans un mode de vie, une histoire universelle du bien être, celle des bains de vapeur de l’antiquité mais aussi celle illustrée par les orientalistes, notamment dans la fameuse peinture du « Bain Turc » d’Ingres. Encore aujourd’hui, dans de nombreux pays, le hammam public est un rite vivant qui rythme la vie de millions de personnes. Les hammams publics traditionnels sont souvent constitués de plusieurs pièces, que l’on visite de la moins chaude à la plus chaude, en terminant éventuellement par une douche à l’eau froide et un massage.

Le bénéfice du hammam repose sur le principe de la dilatation des pores de la peau sous l’effet de la chaleur, permettant son nettoyage en profondeur. Cette montée en température provoque aussi la dilatation des muscles et vaisseaux sanguins (vasodilatation), entraînant une profonde relaxation.
La chaleur humide du hammam, entre 40 et 50°, paraît faible comparée à la chaleur sèche du sauna traditionnel, qui elle va se situer entre 70 et 100 °. Mais l’humidité augmente l’impression de chaleur, et le résultat est finalement assez semblable. Chaleur humide ou chaleur sèche ont chacune leurs inconditionnels, c’est affaire de sensations et de tolérance personnelles.

Hammam traditionnel
Hammam traditionnel. Kerman, Iran - Photo DR

Dans un cas comme dans l’autre, les moments de chaleur sont entrecoupés par des aspersions d’eau froide, pour créer une vaso-constriction, et relaxer en profondeur.
Le bain de vapeur c’est une certaine approche du bien être à l’orientale entre hygiène poussée, détente absolue et perception d’un temps qui s’étire.

Le hammam, de la tradition aux innovations

Envie de partager cet éden vaporeux en famille ou entre amis ? Plusieurs solutions s’adaptent à tous les goûts et budgets.
Traditionnel ou modernisé, installé à l’intérieur du domicile ou dans une dépendance, un hammam se compose impérativement d’un générateur de vapeur, d’un système de traitement des eaux et d’une ventilation efficace (pour le maintien de la température et le séchage rapide des surfaces).
Si l’esthétique du hammam traditionnel, maçonné et décoré de mosaïques demeure, la gamme s’est considérablement élargie avec des modèles ultra-modernes, préformés en usine, rendant leur installation simple et rapide. Leurs dimensions variables leur permettent de s’insérer dans de nombreux espaces, et notamment dans les salles de bains.

Le rituel du hammam

Grâce aux températures qu’il atteint, le hammam favorise la décontraction des muscles, ainsi que le soulagement des contractures et des douleurs ligamentaires : il s’agit clairement d’un équipement parfaitement adapté à la récupération des sportifs.
Sa dimension santé n’est pas non plus négligeable : si les sujets à l’hypotension et l’hypertension cardiaques doivent prendre leurs précautions, les vapeurs d’eau chaude se révèlent extrêmement bénéfiques pour les pathologies respiratoires, sinusites et bronchites chroniques, crises d’allergies ou d’asthme.
Une session en hammam ne prend véritablement son sens que lorsque tout l’environnement est adapté : pensez à moduler l’éclairage, avec une lumière tamisée voire un procédé de chromothérapie.
Enfin il s’agit de concevoir son hammam comme un équipement de bien être régi par un véritable rituel : n’hésitez pas à l’équiper d’un diffuseur d’huiles essentielles et à vous munir de produits de soin (le gommage au savon noir, un soin idéal pour éliminer les peaux mortes, les comédons et obtenir une peau ultra douce), pour un moment privilégié que vous aimerez répéter à loisir.

Projet hammam
Femme assise dans un hammam - Photo DR

Lire aussi

Hammam contemporain

Choisir son hammam

Traditionnel, contemporain ou combiné : selon le budget et la place dont vous disposez, le « bain maure » s’adapte à vos goûts et vos envies…
Bien utiliser son hammam

Bien utiliser son hammam

Une fois installé, il s’agit de profiter au maximum de votre hammam : voici quelques conseils pour optimiser vos séances dans cet eden vaporeux.
Entretien du hammam

Entretien du hammam

Pour le garder à son maximum de propreté et le préserver le plus longtemps des caprices du temps, quelques conseils à suivre impérativement…