La mise en eau

Dernière étape de la construction, la mise en eau marque la fin des travaux et le début des baignades. Et même si tout n’est pas fini autour de la piscine, vous pouvez d’ores et déjà commencer à en profiter.

idees-piscine-Sarl Deves Frères
Dernière étape pour la piscine, le remplissage. Réalisation Sarl Deves Frères (46) - photo DR

A quel moment remplir sa piscine ?

Cela dépend du type de construction. Pour une piscine avec liner, la mise en eau a lieu dès la pose du revêtement, car c’est elle qui plaque le liner contre la structure. Si la filtration n’est pas entièrement terminée, on bouche les pièces à sceller ou on ferme les vannes des canalisations en charge en attendant. D’autres revêtements demandent au contraire un temps de séchage qu’il faut respecter avant de commmencer la mise en eau.

Avec quelle eau remplir sa piscine ?

On utilise généralement de l’eau de la ville, qui a l’avantage d’être déjà traitée, et d’avoir subi une correction de pH. Si vous possédez un puit ou un forage, ou éventuellement une citerne de récupération d’eau de pluie, il est conseillé de la faire analyser pour vérifier son pH, sa teneur en calcaire, en métaux, etc. Votre piscinier vous conseillera sur son utilisation et pour la traiter de façon efficace dès son ajout.

Quel coût pour remplir la piscine ?

Tout dépend bien sûr de son volume. L’eau de ville vaut environ 3 euros le m3. Pour une piscine moyenne de 50 m3, la facture sera approximativement de 150 euros. Ce coût ne sera pas à rééditer chaque année, car il est inutile de vider un bassin, sauf à devoir intervenir sur la structure ou les canalisations. On considère que l’on remplace chaque année environ le quart du volume d’eau, à la suite de son évaporation, des éclaboussures et des contre-lavages du filtre.

Le niveau de l’eau

Votre piscinier vous dira à quel niveau vous devez maintenir l’eau de la piscine. Généralement, on conseille un niveau à mi-skimmers ou un peu plus haut. Il existe des régulateurs de niveau qui alimentent automatiquement la piscine en eau à partir d’un seuil donné. C’est une option qui est à envisager, car elle libère de cette contrainte et évite d’avoir un tuyau d’arrosage disgracieux sur la margelle. Les piscines à débordement sont généralement équipées d’office de ce type d’automatisation.

Lire aussi

avant-après desjoyaux

Rénover sa piscine

En matière de piscine, l’appellation de rénovation recouvre toutes les interventions sur une installation existante pour la réparer ou améliorer ses caractéristiques, quelles qu’elles soient. Cela comprend aussi bien la réparation d’un équipement, qu’une réfection d’étanchéité ou une amélioration esthétique…

Institut de la Piscine

Fonctionnement de la piscine

Contrairement à la construction proprement dite, que personne ne vous demande de maîtriser, il est important de comprendre le principe général de la filtration et du traitement de l’eau. Cela vous aidera à faire les bons choix d’équipement et à gagner du temps sur l’entretien.

Analyse de l’eau

Pour garder une eau claire et saine, il faut choisir un traitement désinfectant adapté aux particularités de votre piscine, et savoir maintenir l’équilibre de l’eau. C’est lui qui vous permettra de traiter moins, et de façon plus efficace votre eau de baignade.