Bien utiliser son sauna

Pour profiter au maximum des bienfaits du sauna et les maîtres en la matière étant les Finlandais, l’idéal est de suivre leur rituel pas à pas :

Comment faire une séance de sauna ? suivez le guide.

Bien préparer la séance de sauna

On prend d’abord une douche chaude, pour se laver et se réchauffer. Il est important d’entrer dans le sauna avec une température corporelle uniforme pour faciliter le processus de sudation naturelle. Séchez-vous bien pour ne pas le retarder.

Le sauna se pratique nu pour des raisons d’hygiène et d’efficacité : le port du maillot favorise la macération, et entrave la circulation sanguine. Si vous êtes plusieurs et que la nudité heurte votre pudeur naturelle, utilisez une serviette pour vous protéger des regards et isoler votre peau de la chaleur du banc.

Si votre sauna fonctionne avec des pierres volcaniques versez régulièrement un peu d’eau sur les pierres qui dégageront ainsi de la vapeur (c’est le sauna dit « humide », le sauna finlandais traditionnel).

Couple dans sauna
Photo Patrice Cartier

Utilisation du sauna : Trois passages

Premier bain de chaleur

– Le premier bain dure de 8 à 12 minutes, le temps que la transpiration commence à couler. Si la sudation tarde mais que vous vous sentez mal, sortez.
– Une fois hors du sauna on respire l’air frais et on refroidit son corps dans un lac glacé ou un bain à 17 °C pendant 30 secondes maximum. À défaut de lac ou de baignoire, une douche froide de bas en haut suffit.
– Repos de 15 à 20 minutes. Enfilez un peignoir bien douillet pour ne pas vous refroidir et buvez un peu d’eau.

Deuxième bain

– Retour au sauna pour un deuxième bain de chaleur, de 15 minutes cette fois. C’est là que les Finlandais se fouettent avec de jeunes branches de bouleau — la vihta — pour stimuler la circulation sanguine.
– On ressort pour respirer, s’immerger dans l’eau froide, se sécher et se reposer quelques minutes.

Dernier passage

– L’organisme commence à fatiguer et ne supporte pas plus de 10-15 minutes.
– On sort pour une dernière douche ou bain froid, suivis d’un repos d’au moins 20 minutes. On oublie pas de se réhydrater avec une boisson chargée en sels minéraux (on ne perd pas mal avec la transpiration) et un peu de crème pour le corps.

« saunanjälkeinen »

Entraînez-vous à dire « saunanjälkeinen », c’est-à-dire « en mode post sauna ». Les Finlandais utilisent cette expression pour expliquer qu’ils ne sont tout simplement pas disponibles. La délicieuse sensation de légèreté mentale et physique que procure une longue séance de sauna doit être respectée et ne saurait être perturbée par un retour trop rapide au train-train quotidien. Du coup, vous l’aurez compris, faire un sauna le lundi matin n’est pas idéal…

Conseils aux débutants

  • L’air est plus chaud en hauteur dans le sauna. Il est recommandé aux débutants de s’asseoir près du sol.
  • Si vous ne transpirez pas au bout de 10 minutes, sortez quand même.
    Il est possible que votre organisme ait besoin de plusieurs séances de sauna pour se remettre à fonctionner. Dans tous les cas ne pas prolonger chaque session au-delà de 15 minutes.
  • Au lieu de prendre tout de suite une douche glacée après votre premier passage au sauna, commencez par une douche tiède et réservez la douche glacée au deuxième passage.
  • Pour la première fois vous pouvez tout à fait vous contenter de deux passages dans le sauna.
Photo Lennyvandijk - Visual Hunt
Photo Lennyvandijk via Visual Hunt

Les bienfaits du sauna

Les bienfaits du sauna

Que se passe t’il au juste dans un sauna ? Votre température corporelle augmente, votre respiration devient plus intense, votre cœur bat plus vite, vos glandes sudoripares se déchainent… C’est vraiment bon pour la santé tout ça ? Oh que oui.

Il nous met la fièvre

En augmentant la chaleur corporelle, le sauna engendre une fièvre artificielle (jusqu’à 40°C) ce qui stimule les défenses immunitaires en accroissant la production de globules blancs, les petits soldats de l’organisme.

Un véritable effet détox

La chaleur sèche et intense stimule la sudation et l’ouverture des pores de la peau. Du coup, le corps élimine 1 litre d’eau en moyenne par séance, et les toxines qui vont avec. Le sauna est un des modes de détoxination de l’organisme les plus impressionnants.

Une belle peau

Pores dilatés et toxines éliminées : le sauna est un allié de poids pour qui rêve d’une peau douce et belle. L’alternance de chaud et de froid stimule également l’élasticité des tissus et la jeunesse de la peau.

Adieu aux tensions

Difficile de rester tendu dans une chaleur pareille : les muscles se relâchent et l’esprit, occupé à observer les réactions du corps, se détache de ses soucis habituels.

Bon pour le cœur…

Certes le sauna est déconseillé à ceux qui souffrent de cardiopathies, mais pour les autres il s’avère un excellent moyen de prévenir les problèmes cardiaques. Une étude (forcément) finlandaise a prouvé que les hommes qui fréquentaient le sauna 2 à 3 fois par semaine présentaient un risque de mortalité par arrêt cardiaque 22% inférieur à ceux qui n’y allaient qu’une fois par semaine. (1)

…et la circulation

Contrairement aux idées reçues, l’alternance de chaud et froid engendrée par le passage de la cabine chaude à la douche froide c’est une très bonne gymnastique pour les vaisseaux sanguins (vasodilatation, vasoconstriction …).

Le sauna c’est du sport

Vous êtes confortablement installé mais votre respiration devient plus profonde, et votre rythme cardiaque s’accélère, montant à 100 battements/minute, voire 150 ! Comme pendant le sport.

Combien de séances de sauna par semaine ?

Pour bien profiter de tous les vertus du sauna, il est conseillé de renouveler l’expérience plusieurs fois par semaine, au moins 2 ou 3 fois.

Attention :

  • Le sauna est déconseillé aux personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires et/ou de troubles veineux, d’épilepsie, aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.
  • Il ne faut pas manger avant une séance.
  • La pratique du sauna est incompatible avec l’absorption d’alcool et de drogues ou de médicaments pouvant entraîner de la somnolence.

(1) Association Between Sauna Bathing and Fatal Cardiovascular and All-Cause Mortality Events
Tanjaniina Laukkanen, MSc1; Hassan Khan, MD, PhD2; Francesco Zaccardi, MD3; Jari A. Laukkanen, MD, PhD1. JAMA Internal Medicine, 2015
http://archinte.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=2130724

Lire aussi

Entretien du sauna

Entretien du sauna

Faute d’entretien régulier, votre sauna pourrait devenir un nid à moisissures et à microbes…
Poêle Helo pour sauna

Accessoires sauna

Quand on a un sauna on a pas besoin de grand-chose d’autres…à part peut-être de ces quelques accessoires…
Sauna sur mesure Nordique France

Projet sauna

Vous rêvez de forêts à perte de vue, de lacs gelés et de jolies cabanes où règnent un parfum boisé et une chaleur réconfortante ? Pas de doute le sauna est fait pour vous.