Choisir une piscine en bois

Choisir une piscine bois

La piscine bois connaît un grand succès, et on comprend pourquoi. Elle est peu chère (en tous cas dans ses modèles de base), se décline dans des formes très diverses et s’intègre facilement dans tous les environnements. Elle peut s’installer hors-sol, mais aussi, selon les modèles, être semi-enterrée ou enterrée. De plus, si elle est choisie en kit, elle offre un excellent rapport qualité-prix.

Wood-line
L'utilisation du bois permet de créer des plages à différentes hauteurs, dans une unité visuelle toujours esthétique. Réalisation Wood-line.

Les caractéristiques de la piscine en bois

La piscine en bois est soumise à la même réglementation que les autres bassins : autorisation administrative pour les bassins de plus de 10 m², règles de sécurité pour les bassins enterrés, etc.

La structure autoportante de la piscine est réalisée en bois, soit en panneaux soit en madriers, à assembler. Pour résister à la pression de l’eau, les parois sont consolidées par des renforts, poteaux en bois ou jambes de force. Pratiquement tous les fabricants conseillent d’installer la piscine sur une dalle en béton, pour éviter que les mouvements du sol se répercutent sur la structure. Sauf exception, les piscines bois sont livrées avec un liner qui fait office de revêtement d’étanchéité. Certains modèles haut de gamme proposent un revêtement en membrane pvc armée.

 

Comment choisir sa piscine en bois ?

Une piscine en bois se choisit en premier lieu en fonction de la qualité de son bois. Vous devez vérifier que le bois utilisé résiste à l’eau et aux agressions extérieures. Le bois imputrescible est tout indiqué. Il en existe deux types : le bois naturellement imputrescible (bois exotiques en général) et le bois classique traité autoclave, classe 4 ou 5..

En France, la norme NF EN 335-2 se charge de classer le bois en 5 catégories qui déterminent leur degré de résistance selon les risques d’exposition à l’humidité : le bois pour une piscine ne doit pas à être inférieur à la classe 4. Pour un bassin enterré, la classe 5 est fortement recommandée. 

Le bois est un matériau écologique et renouvelable. Mais soyez vigilant et demandez des bois certifiés : écolabels FSC et PRFC. Ils garantissent « une gestion durable de la forêt, respectueuse de l’environnement, socialement bénéfique et économiquement viable ».

Méfiez-vous des piscines très peu chères. Elles sont souvent composées de bois de classe 3 peu résistants.

Piscine bois hors sol ou enterrée ?

Il faut d’abord s’assurer que le modèle peut être enterré, car ce n’est pas le cas de tous. Pour les modèles qui permettent une installation hors sol, semi-enterrée ou totalement enterrée, tout dépend de la configuration du terrain et de l’usage que vous voulez en faire. Avec des enfants petits, une piscine hors sol avec échelle amovible permet de sécuriser le bassin. La solution semi enterrée permet de créer une terrasse sur une partie de la périphérie, et facilite l’intégration au paysage. La version totalement enterrée va supprimer visuellement les parois de bois, et c’est pour cette raison que cette solution n’est pas fréquemment choisie.

 

Vous avez un projet de piscine ?

Recevez un devis sans engagement.
Bluewood
Les piscines bois permettent souvent des formes originales, capables de s'adapter à tous les environnements. Réalisation Bluewood.

Durée de vie d’une piscine bois

Bien sûr, il est difficile de comparer une piscine premier prix et une piscine de qualité, avec un bois imputrescible et une structure solide. La durée de vie de la piscine bois va également dépendre de la pose, et des conditions d’humidité auxquelles elle sera confrontée. Dans des conditions normales, et avec un entretien sérieux (traitement annuel du bois et protection pendant l’hiver) une piscine bois dure entre 8 et 10 ans en moyenne. Au-delà, le liner devra être changé, et la structure, après une dizaine d’hivers, sans doute aussi. Il existe aussi des piscines enterrées depuis 20 ans, et qui restent en bon état, et d’autres qui se déforment au bout de quelques années… Le bois est un matériau vivant, il faut mettre toutes chances de son côté en achetant une piscine de qualité, et en la posant dans les règles de l’art.

Le premier achat piscine

La piscine bois est bien souvent la première piscine que l’on achète, soit parce qu’on n’est pas propriétaire de son jardin, soit parce qu’on n’a pas encore les moyens de s’offrir la piscine de nos rêves. Accessible à partir de quelques milliers d’euros, la piscine bois remplit son rôle à merveille pour plusieurs années, et fait la joie des petits et des grands aux beaux jours.

Les piscines en bois sans liner

Certaines piscines en bois massif immergé ne comportent pas de revêtement étanche à l’intérieur du bassin. En fait, l’étanchéité est assurée par une membrane edpm (sorte de caoutchouc épais), et la structure du bassin, entièrement en bois, est intégrée dans le volume d’eau. Ce type de piscines est forcément enterré, et n’a pas grand chose à voir avec les piscines bois hors sol ou semi enterrées dont il est question ici.