Les piscines béton monobloc

Accueil » GUIDE CONSEIL » PISCINE » CONSTRUCTION » Les piscines béton monobloc

Les piscines béton monobloc

Ces piscines haut de gamme sont réalisées entièrement en béton armé. La structure monocoque obtenue est solide, résistante au temps et étanche. Les piscines béton permettent une grande liberté de forme, de taille et de revêtement. Le sur-mesure dans tout son confort.

Piscines Muselli
Coulage d'une piscine en béton avec coffrages récupérables. Réalisation Piscines Muselli (84) - photo DR

La construction d’une piscine béton

Une fois le terrassement effectué, on installe le ferraillage du fond et des parois. Celui-ci est constitué d’une armature de fers à béton (treillis soudés) construite sur mesure, ce qui permet une totale liberté de formes, du bassin comme des éventuelles plages immergées, banquettes, escaliers, spa surplombant, débordement, etc. Cette étape peut prendre plusieurs jours selon la complexité de la réalisation. On y inclut les pièces à sceller, bonde de fond, skimmers, refoulements, prise robot et équipements optionnels éventuels. Le béton est alors livré par camion, et utilisé soit coulé, soit projeté.

La piscine béton adopte trois méthodes de construction : la piscine béton en maçonnerie traditionnelle, la piscine en béton coulé et la piscine en béton projeté.

La piscine en maçonnerie traditionnelle

La vraie piscine « de maçon » comme on en faisait dans les années 60 et 70, avant l’arrivée des panneaux industrialisés. Sur le radier déjà fait, avec les fers en attentes pour les parois ou sur une assise en béton conçue uniquement pour recevoir les parois, on empile des parpaings (ou des blocs à bancher) ferraillés séparés par des piliers raidisseurs. Le béton est ensuite coulé pour remplir les parpaings, ou blocs, et pour créer le radier si celui-ci n’a pas été fait en amont.

Le béton coulé

Des coffrages sont installés de part et d’autre des ferraillages verticaux pour réaliser les parois. Ils peuvent être perdus, c’est à dire qu’ils seront pris dans le béton, ou récupérables, c’est-à-dire qu’on les désolidarisera des parois quand le béton sera sec. Le béton est ensuite coulé sur le fond, puis les escaliers et les parois, en continu. Les camions de béton se succèdent jusqu’à ce que le coulage soit terminé. Un enduit est généralement appliqué ensuite pour parfaire l’étanchéité du bassin. 

Le béton projeté

Appelé aussi gunite, il est moins fréquent, car plus technique. Un coffrage léger type cannisses est installé sur la face externe des parois. On projette le béton à l’aide d’un canon à air comprimé sur l’ossature métallique, jusqu’à la remplir et la recouvrir de 2 à 3 cm. Le béton peut être projeté par voie humide, c’est -à-dire que l’on utilise un béton prêt-à-l’emploi, ou par voie sèche, c’est-à-dire que l’on projète un mélange sec, avec de l’eau ajoutée à la sortie du canon. Cette dernière méthode facilite l’acheminement des matériaux sur le chantier, puisque l’eau se trouve sur place. Le béton ainsi projeté sous haute pression est particulièrement compact. Il ne nécessite pas d’enduit supplémentaire pour parfaire l’étanchéité. Cette technique est la plus coûteuse et nécessite un matériel et un savoir professionnels. Mais elle permet une liberté totale de forme et de dimensions du bassin.

Vous avez un projet de piscine ?

Recevez un devis sans engagement.
Radier piscine
Avant d'être coulé, le radier est ferraillé et intègre les pièces à sceller, type bonde de fond.

Les formes possibles avec les piscines béton

Vous souhaitez une immense plage immergée, plusieurs escaliers, un coin bar ou contourner un arbre pour le préserver ? Tout est possible ou presque avec le béton, sous le contrôle de votre pisciniste qui s’assurera de la bonne circulation de l’eau dans le bassin. Forme libre ou rectangle, mini-piscine ou au contraire long couloir de nage, la structure béton n’a pas de limite ni de forme, ni de taille.

Piscine béton avec liner

Si l’enduit de finition a été bien réalisé, la structure béton monobloc est étanche. Toutefois, de nombreux piscinistes préfèrent poser un revêtement type liner ou pvc armé, qui garantit l’absence totale de fuite sur la structure. Ils additionnent ainsi la solidité de la structure et la sécurité du revêtement d’étanchéité. Attention, avec une structure en blocs à bancher polystyrène ou composite, seuls le liner ou pvc armé est possible.

Piscine béton avec enduit ou carrelage

Si le bassin béton est parfaitement étanche, on peut alors choisir un revêtement de finition et non d’étanchéité. Tous types de carrelages, d’enduits et de peintures sont compatibles avec le béton. Pour ceux qui souhaitent réaliser un bassin à l’ancienne, c’est la technique à privilégier : un enduit gris ou beige, une margelle en pierre et voilà une piscine intemporelle qui s’harmonisera avec une maison de caractère.

La valorisation du patrimoine

Il est certain que, en dehors de sa beauté, la piscine béton rassure : on la sait solide, pérènne et fiable. La structure ne bougera pas, et seul le revêtement aura besoin d’être rénové dans 10 ans, voire 20 ans selon les matériaux que vous aurez choisi. Cet investissement, supérieur à celui des autres types de piscine, vous assure une grande sécurité en tant que propriétaires et une valorisation accrue de votre patrimoine en cas de revente de votre habitation.

Local technique
Remplissage d'une piscine
Rénovation piscine avant/après

Les filtrations piscine

Sans système de filtration il n’est pas de piscine. C’est elle qui assure la circulation et la filtration de l’eau. 

La mise en eau

Dernière étape de la construction, la mise en eau marque la fin des travaux et le début des baignades. 

Rénover sa piscine

L’appellation de rénovation recouvre toutes les interventions sur une installation existante pour la réparer ou améliorer ses caractéristiques…