Les piscines coques

Ces piscines industrialisées monobloc offrent tout à la fois la structure, le revêtement et les emplacements des pièces à sceller. Les coques sont rapides à installer et, dans leur version basique, elles font partie des piscines enterrées les moins chères du marché. Bien sûr, il faut veiller à la qualité et aux garanties proposées par les fabricants.

PID
Installation d'une coque polyester P.I.D.

Selon les marques, elles s’appellent piscine coque, monocoque ou monobloc. Ces piscines sont réalisées par application de résines et de fibres de verre sur des moules dédiés à chaque modèle. Ces moules intègrent l’accès (escalier, banquette…), les emplacements des futures pièces à sceller, et des raidisseurs pour que la coque soit autoportante, ou presque. A l’intérieur, un gel coat assure un revêtement résistant et durable. Si pendant longtemps les coques ne proposaient que peu de formes, de couleurs et d’options, cela a bien changé ces dernières années. La multiplication des fabricants a largement étendu le champ des possibles : formes, options d’escaliers, couleurs, équipements optionnels type nage à contre-courant volet automatique ou débordement, il y a le choix.
Techniquement, la piscine coque représente une solution fiable, surtout si elle est posée dans les règles de l’art par un professionnel. Elle est résistante et bénéficie d’une étanchéité structurelle, améliorée par le fait que les trous pour les pièces à sceller sont prévus à la fabrication. Elle constitue donc une solution rapide et abordable, pour peu que l’on dispose de l’accès indispensable au camion qui la livrera et la grutera dans l’excavation.

Les principales piscines coques

Les coques polyester

Ce sont les plus anciennes et les moins chères. Elle sont composées de plusieurs couches de matériaux composites. On commence par appliquer sur le moule le gelcoat (futur revêtement intérieur) puis de la fibre de verre et de la résine en alternance. Les piscines vinylester sont une variante des piscines polyester, auxquelles on rajoute de l’epoxy pour renforcer la coque.
Il arrive qu’elle présentent un problème d’osmose, une maladie du polyester qui génère la formation de petites bulles d’air sous le gelcoat, et qui peuvent à terme compromettre son étanchéité. Il faut alors rénover le gel coat et la structure, ce qui est une opération complexe et coûteuse. Bien que les fabricants aient amélioré la résistance des coques à l’osmose, il est important de choisir une fabrication de qualité et de vérifier les garanties concernant ce problème.

Les coques acryliques

Elles utilisent le même matériau que les baignoires et bacs de douche que nous connaissons tous. Elles sont réputées plus solides et ne craignent pas le phénomène d’osmose. Elles sont constituées d’une couche d’acrylique thermoformée renforcée ensuite de fibre de verre et de résines. Teintées dans la masse, elles ne risquent pas d’altération de leur apparence. Elles sont plus chères que les coques polyester, mais bénéficient souvent de meilleures garanties.

Les coques céramique

Elles intègrent entre les couches de polyester et de fibre de verre, une couche de céramique composite qui améliore l’isolation thermique et la rigidité de la coque. Plus techniques et plus chères, elles constituent le haut de gamme des piscines coques. Certaines sont garanties 20 ans sans osmose.

Les coques inox

Même si leur fabrication n’a rien de commun avec les autres modèles de coques, elles sont elles aussi livrées en un bloc et autoportantes. L’acier inox qui les constitue les rend d’une résistance tout à fait unique, et leur donne un aspect contemporain et élégant. Fabriquées sur mesure en usine, les piscines en inox proposent de nombreuses options type banquettes, balnéo etc.

L’installation d’une coque

L’excavation doit être faite aux cotes du bassin + 20 cm périphériques. Le fond de fouille est stabilisé avec du granulat ou du gravier. La coque arrive par camion (il faut que le terrain soit accessible), puis est grutée et déposée dans l’excavation sur le lit de gravier. Le niveau est réglé au millimètre, jusqu’à être parfaitement horizontal. On remblaie ensuite jusqu’au niveau des canalisations, qui sont installées et soutenues. Du ciment est parfois rajouté à mi-paroi avant de finir le remblaiement. Une ceinture de béton est coulée en partie haute pour recevoir les margelles, une fois que le remblai est bien stabilisé.

De nombreuses options disponibles

Vous trouverez aussi bien des mini-piscines que des couloirs de nage, des formes libres ou angulaires, des fonds plats, inclinés ou multi-zones. Les escaliers se déclinent sous toutes sortes de formes, qu’ils soient compris dans le volume ou sortants. Des options balnéo sont possibles, qu’elles soient des banquettes de relaxation, de balnéothérapie ou de la nage à contre-courant.
Certains modèles sont à débordement, et/ou avec volet automatique, ou même à plusieurs bassins (piscine et spa accolés par exemple).

L’aspect de la piscine coque

La palette des couleurs va du blanc au gris en passant par le sable et de nombreuses nuances de bleus. L’aspect très lisse reste moderne et ne s’harmonisera pas à tous les styles. C’est affaire de goût. Certains fabricants proposent des couleurs plus élaborées, avec un mélange de teintes et de petites particules brillantes qui vont donner une eau vivante et changeante, et casser l’aspect plastique de la structure qui ne séduit pas tous les acheteurs.

Entretien de la coque

Le gelcoat étant lisse, il est plus facile à nettoyer que les revêtements type enduit ou carrelage. Par contre, il se dégrade avec le temps, sous l’effet du soleil, des produits de traitement de l’eau et de l’usage des baigneurs. Il doit être rénové (souvent tous les 10 ans, mais cela dépend beaucoup de la qualité du revêtement) par un ponçage suivi de l’application d’une ou deux couches de gelcoat.

Lire aussi

idees-piscine-solidpool

Les piscines modulaires

Cette appelation regroupe les piscines dont le fond est réalisé en béton, et les parois par assemblage de modules industrialisés, qui recevront du béton ou pas, selon les cas. Ces modules peuvent être des panneaux, des blocs ou des lames. La structure doit recevoir ensuite un revêtement d’étanchéité, liner le plus souvent.

Piscines Muselli

Les piscines béton monobloc

Ces piscines haut de gamme sont réalisées entièrement en béton armé. La structure monocoque obtenue est solide, résistante au temps et étanche. Les piscines béton permettent une grande liberté de forme, de taille et de revêtement. Le sur-mesure dans tout son confort.

idees-piscine-Berjamin Paysage Piscine

Les filtrations piscine

Sans système de filtration il n’est pas de piscine. C’est elle qui assure la circulation et la filtration de l’eau. Elle intègre aussi les équipements optionnels comme le traitement de l’eau automatisé, le chauffage ou la nage à contre-courant