piscine en hiver sous la neige
Actualités, Aménagement

C’est le moment pour organiser les abords de la piscine

L’hiver est là, le froid et le manque de lumière ont mis le jardin et les végétaux en sommeil. C’est le moment idéal pour organiser les abords de la piscine si elle est récente, ou améliorer son entourage existant. Plantations, terrasses, zones ombragées, tout ce qui peut rendre la piscine plus facile à vivre et plus harmonieuse avec son environnement peut être pensé dès maintenant. Vous pourrez ainsi faire intervenir des professionnels avant que leurs carnets de commande ne soient pleins.

Des arbres près de la piscine

Les végétaux, quelle que soit leur taille, se marient parfaitement avec l’eau, en renforçant son aspect naturel et relaxant. Il est tout à fait possible de planter des arbres près d’une piscine en respectant quelques règles. Il est conseillé de choisir des arbres à feuillage persistant, pour éviter la pollution des feuilles dans le bassin, qui serait rapidement problématique. Pour le choix des essences, il faut toujours privilégier celles de notre région, et les choisir d’autant plus rustiques que l’on ne souhaite pas y consacrer trop de temps d’entretien. Pour protéger la structure du bassin des racines, on considère que la distance par rapport au bassin doit être environ celle de la taille de l’arbre une fois adulte.
Il est important de penser à la taille finale de l’arbre pour évaluer son impact visuel, et l’ombre qu’il produira. Si celle-ci peut être très appréciée dans les régions méridionales, elle le sera moins dans le nord ou en montagne. Une plantation plutôt au nord permettra alors de profiter visuellement des arbres sans avoir d’ombre sur ou près de la piscine, et peut-être de protéger des vents froids. La période idéale de plantation se situe entre novembre et mars, pour peu que le sol ne soit pas gelé, et il faudra arroser régulièrement la première année. Et dès la saison prochaine, vous aurez la joie de voir vos arbres se développer et structurer l’espace. Enfin, c’est aussi le moment de tailler les arbres présents, élaguer ou écimer selon le résultat que l’on souhaite obtenir.

Des arbustes faciles à vivre

Pour végétaliser les petits jardins et les abords immédiats de la piscine, ou apporter une touche de vert dans un environnement trop minéral, misez sur les arbustes tels que la lavande, qui offrira une élégante boule grise après la floraison, ou les buis, que l’on peut tailler sous de multiples formes, et qui offriront un beau vert brillant tout au long de l’année, avec un entretien minimal. Si vous avez une clôture à proximité de la piscine, pourquoi ne pas la doubler d’une haie, beaucoup plus naturelle ? Là encore de nombreuses plantes à feuillage persistant cohabitent très bien avec la proximité de l’eau, à choisir en fonction de la région et de l’implantation dans le jardin.

Le gazon, le complément naturel de la piscine

On le trouve dans pratiquement toutes les réalisations de piscines extérieures. Le gazon apporte fraicheur et élégance, avec sa teinte verte uniforme qui vient contraster avec le bleu du plan d’eau. Son aspect naturel en fait un écrin idéal pour intégrer la piscine à son environnement. De plus, il est confortable et permet aussi bien les siestes que les parties de foot. Il faut prévoir un système d’arrosage dans les régions chaudes, et accepter de tondre 1 fois tous les 15 jours pour le garder soigné. Pendant l’hiver, ce peut être occasion d’implanter ou de perfectionner le système d’arrosage, ou de créer la pelouse, en délimitant l’espace et en travaillant la terre, à moins que vous ne fassiez appel à un paysagiste, ce qui bien entendu vous assurera confort et sécurité quant au résultat.

abords de piscine avec plantes.

La végétation ancre la piscine et ses plages minérales au décor naturel.

Ajouter une terrasse près de la piscine

Quelle soit existante ou à créer, la terrasse est un lieu incontournable aux abords d’un bassin. Elle permet de bénéficier d’un sol propre, agréable sous les pieds nus, où l’on pourra se tenir pour bronzer, manger, passer du temps à plusieurs. On l’implante souvent entre la maison et la piscine, car elle est un point de liaison entre les deux. Si vous la créez, pensez aux vents dominants, à l’équilibre entre ombre et lumière et à l’utilisation que vous souhaitez en faire. Plutôt qu’une grande plage, il peut être intéressant d’en prévoir deux plus petites : une pour déjeuner, avec de l’ombre donc, et une pour profiter du soleil. Si vous avez déjà une terrasse, voyez comment l’améliorer. Faut-il raviver le revêtement ? Ajouter quelques plantes pour l’adoucir ? Ou une voile d’ombrage pour la rendre plus confortables aux heures chaudes ? Quel que soit le projet, vous gagnerez du temps sur la réalisation en prévoyant les détails dès à présent.

Améliorer la circulation maison-piscine

Ceux qui ont une piscine le savent, on fait beaucoup d’allers et retours entre le bassin et la maison, alors autant que le chemin soit beau et agréable à emprunter. Si une pelouse sépare les deux espaces, pensez au pas japonais qui va structurer graphiquement l’espace et offrir un peu de douceur sous les pieds. Si il y a des différences de niveaux, il vaut souvent mieux prévoir quelques marches bien dessinées qu’une pente trop forte. Veillez à ce que le chemin soit assez large, et qu’il dégage un point de vue réussi de la piscine depuis la maison, et inversement. N’hésitez pas à ajouter quelques buissons ou arbustes fleuris pour embellir ces perspectives.

À propos de l'auteur

Related Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.