Menu
Description

Le groupe de chimie suisse Lonza a racheté le groupe américain Arch Chemicals, devenant ainsi le leader mondial des composants biocides.

Lonza
Le siège historique de Arch Water à Amboise.

L’usine Arch Water d’Amboise (Indre-et-Loire) a changé de propriétaire. L’américain Arch Chemicals est désormais contrôlé par le suisse Lonza.

Ce groupe helvétique de chimie (3,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires, 11 000 salariés) a déboursé 870 millions d’euros pour constituer le leader mondial des composants biocides, ceux qui sont à la base des solutions antibactériennes et antimicrobiennes utilisées par l’industrie pharmaceutique et les professionnels du traitement de l’eau et de l’hygiène.

Arch Chemicals représente quant à lui 3000 salariés et 1,5 milliards de dollars de CA, dont 40 % est assuré par l’activité traitement de l’eau. En France, Arch est connu à travers ses marques phares, hth et Baquacil.

Installation classée, l’usine d’Amboise (115 salariés) vend des traitements de piscines dans vingt-trois pays et dans seize langues différentes. Lonza dispose aussi d’une filiale commerciale en France, à St-Beauzire, près de Clermont-Ferrand. Les deux sociétés vont réorganiser leur activité dans les mois qui viennent afin de réussir leur fusion.

Derniers articles

Il y a un an, au salon Piscine Global 2018, Wesper faisait son entrée dans le monde de la ...
Photo de profil
Henri Luciano
Que vous soyez sportif, exigeant ou tout simplement accro à l'hydrothérapie et vous souhaitez ...
Photo de profil
Gaëlle Tarbo
Pour les piscines recevant du public, la maitrise du coût énergétique est un enjeu majeur. De ...
Photo de profil
Gaëlle Tarbo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFRE MAX

Le club des piscinistes
qui ont tout compris

Vous voulez en savoir plus ? Nous attendons vos infos pour vous contacter.

OFFRE PLUS

Piscinistes
faites vous remarquer !

Dites-nous qui vous êtes et nous vous recontacterons rapidement