Inspirations

Expo : la Villa Noailles retrace l’histoire architecturale des piscines privées

La Villa Noailles à Hyères a inauguré ce samedi 10 février, deux expositions d’architecture : « Domestic Pools, l’architecture des piscines privées » et « La Piscine d’Alain Capeillères, architecture remarquable du Var #3″.

L’exposition Domestic Pools retrace les dispositifs architecturaux mis en oeuvre pour se baigner, depuis l’apparition des piscines dans les demeures modernes, dont la villa Noailles constitue elle-même un exemple notoire, jusqu’aux expérimentations les plus contemporaines. En se focalisant exclusivement sur cette pièce nouvelle qui marque l’architecture domestique du XXe siècle, l’exposition explore les cultures et les représentations que les piscines privées ont construites, au travers de plusieurs projets architecturaux de piscines privées, d’Alfred Loos à Philippe Rham.

Casa Hemeroscopium, Las Rozas, Espagne. Ensamble © Roland Halbe

 

C’est l’incroyable piscine d’Alain Capeillères qui a retenu notre attention, chef-d’oeuvre méconnu que la villa Noailles a choisi de mettre en avant dans sa série d’expositions consacrées aux architectures remarquables du Var. Au début des années 1970, l’architecte Alain Capeillères réalise une piscine pour sa résidence d’été à Six-Fours-les-Plages. Face à la mer, il excave une partie du terrain en pente et libère un volume à l’abri des vents, cerné de murs de soutènement. Couvert de plus de 100 000 carreaux de faïence blanche, le paysage architectural courbe accueille en son centre un bassin de 25 mètres de long. Ce bâtiment à ciel ouvert, hors d’échelle, apparaît comme un monde en soi, une oasis blanche habitée par les ombres du paysage alentour. L’environnement monumental d’Alain Capeillères, caché au creux d’une colline, est devenu célèbre en 1976 en faisant l’objet d’une photographie de Martine Franck. Sur la surface blanche et quadrillée des bords de la piscine se détachent les silhouettes lasses des corps au soleil, synthèse parfaite des images utopiques et futuristes qui animent alors l’architecture européenne.

À l’invitation de la villa Noailles, le jeune photographe Français Romain Laprade signe une série d’images inédites de la piscine d’Alain Capeillères, réalisée en septembre 2017. Les photographies seront présentées dans l’exposition et publiées dans le catalogue. En voici une sélection.

 

 

 

 

© Romain Laprade, 2017

Photo Header : Maison familiale, Mont-Ras, Girona, Espagne. Ricardo Bofill © Lluis Carbonell


 

Du 11 février au 18 mars 2018.

Villa Noailles, Hyères.

www.villanoailles-hyeres.com

Rencontres :*

– 11 février à 11h. Durée : 1h30
Conférences avec Didier Faustino et Julien Monfort, architectes

– 11 février à partir de 14h30 visites guides et rencontre avec les commissaires de l’exposition

Atelier en Famille *

– Dimanche 11 février à 14h30. Durée: 50 minutes

Atelier de dessin collectif en famille avec Thomas Raynaud, architecte

* Gratuit, sur inscription dans la limite des places disponibles. Réservation auprès de [email protected] ou par telephone au 04 98 08 01 98 / 97

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

À propos de l'auteur

Related Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.