Carré Bleu
Magazine Pro, Rénovation

Marché de la piscine : la rénovation en plein boom

Avec un parc de 2,5 millions de piscines (dont 1,3 millions enterrées), le marché de la piscine en France représente 2,1 Milliards d’euros. Le marché se porte bien, et a de belles perspectives devant lui car il est structurellement porteur. Les constructions de piscines constituent toujours l’essentiel du CA, mais la part de la rénovation progresse continuellement. L’importance du parc existant, et son vieillissement inéluctable fait émerger un marché spécifique, aux côtés de celui de la construction.

Le chiffre d’affaire piscine attendu dans les 3 ans

On estime que dans les 3 ans environ 450.000 foyers voudront acquérir une piscine, soit environ 150.000 par an. Parmi ces futurs propriétaires, 17% envisagent de la construire eux-mêmes, 39% envisagent un kit assisté, et 42% optent pour une prêt-à-plonger. Le chiffre d’affaires de la piscine en 2019 est attendu aux alentours de celui de 2018, sous réserve de la conjoncture économique globale, et de la météo (le soleil restant le meilleur commercial de la filière).

Parallèlement à ce prévisionnel de piscines à construire, il y a le prévisionnel des piscines à rénover. D’après les calculs de la FPP, ce sont près de 110.000 projets de rénovation qui devraient être réalisés dans les 3 prochaines années. Ce marché est logiquement appelé à grossir chaque année. Les professionnels doivent se former à accompagner les propriétaires de piscines dans les choix essentiels de la rénovation.

La rénovation piscine en 4 domaines

La rénovation (ou Pool staging, pour reprendre l’expression mise en avant par la FPP) recoupe quatre types d’intervention.

  • Le remplacement à l’identique d’un élément ou d’un équipement. Le meilleur exemple est le remplacement du liner, étape obligée tous les 10 à 15 ans. Mais cela peut être le remplacement d’un équipement qui ne fonctionne plus ou moins bien (pompe, de filtre etc.)
  • L’amélioration : il s’agit de remplacer un équipement ancien par une version plus récente, plus économe et/ou plus efficace. Par exemple passer à une pompe à vitesse variable, changer sa Pompe à chaleur par une plus performante, etc. 
  • Le changement d’aspect du bassin, ou relooking : c’est une considération esthétique qui prime ici. Refaire les plages, changer la couleur de l’eau, réaménager les abords pour plus de modernité ou de confort. 
  • La restructuration : ajouter ou modifier un escalier, changer la forme, rehausser le fond… On repense la piscine dans sa structure et ses fonctionnalités. On adapte la piscine à l’usage que l’on souhaite en faire, au confort et à l’esthétique.

Ces différents types de rénovation sont bien souvent mêlés dans un même projet. On remplace un équipement, et bien souvent on l’améliore. On veut relooker, mais on touche à la structure. Le pisciniste est au coeur de ces choix et de ces décisions.

TS Nuances de bleus - Carré Bleu

Avant la rénovation. Les lignes du bassin sont dictées par la terrasse, l’accès et la maison à droite. La terrasse en surplomb bénéficie d’une vue magnifique. Carré Bleu : TS Nuances de Bleus à Trans-en-Provence (83) – Architecte : François Vieillecroze – Photographe : François Deladerrière

 

Carré Bleu - TS Nuances de Bleus

Après la rénovation. La forme originale de la piscine est mise en valeur par l’unité de la terrasse en ipé. La pierre de Bali utilisée pour l’intérieur du bassin apporte une couleur d’eau élégante. La longueur du débordement a été modifiée et le bac tampon entièrement refait. Réalisation : Carré Bleu – TS Nuances de Bleus à Trans-en-Provence (83) – Architecte : François Vieillecroze – Photographe : François Deladerrière

Une opportunité à saisir pour le pisciniste

Plus encore que pour une construction, le pisciniste est le mieux placé pour conseiller les clients lors d’une rénovation. Il peut facilement juger de la vétusté des équipements, et/ou du bassin lui-même. Pour le relooking, son oeil exercé peut visualiser les modifications qui rendraient l’ensemble plus harmonieux. Et pour la restructuration, bien sûr, lui seul peut proposer les solutions techniques et leurs conséquences en termes de travaux et de coûts.

Le projet global de rénovation se construit dans un dialogue

Une intervention même basique sur la piscine d’un client est l’occasion de faire le point sur l’usage qu’ils en font, et leur satisfaction. Pour comprendre leurs besoins, il faut les écouter parler de leur utilisation et de leur expérience de détenteurs de piscine.

Ils aimeraient se baigner plus longtemps ? Cela peut être l’occasion de parler des nouvelles PAC et de leur coefficient de performance, pour une eau chauffée à moindre coût, ou de la pose d’un abri. Ils trouvent le traitement de l’eau fastidieux ? Les traitements automatiques peuvent les en libérer. Leur escalier doit être remplacé ? Il faut peut-être repenser entièrement l’accès à l’eau, y compris les abords du bassin. Les enfants sont partis ? La piscine peut être redessinée plus petite, mais plus équipée, avec un chauffage et une nage à contre-courant.

Le pisciniste est force de proposition

Le regard d’expert, à la fois technique et esthétique est un atout pour le professionnel. Cette connaissance lui permet d’être une force de proposition auprès du client, adaptée et pertinente. Peu importe que les travaux soient programmés tout de suite ou au contraire étalés dans le temps, sur plusieurs années parfois. Ce qui est important c’est d’apporter une vision et des solutions d’ensemble au client, et de devenir son interlocuteur incontournable pour longtemps. Les rénovations, même toutes simples, sont donc une opportunité à saisir pour le pisciniste. Un filtre cassé ou une pompe en panne peuvent être le début d’un chantier de rénovation qui améliorera la piscine au-delà d’un simple remplacement. 

Une relation client-pisciniste renforcée

Pour résumer, la rénovation part souvent d’un changement imposé (équipement en panne, liner à changer) mais si le professionnel sait entendre les besoins de ses clients, il peut les conduire à des interventions plus importantes qui amélioreront leur expérience d’utilisateur pour les prochaines années. Ces changements peuvent être esthétiques, techniques, de confort ou même économiques. Pour les piscinistes qui envisagent la relation commerciale sur le long terme, c’est l’idéal.

Il faut garder à l’esprit que le propriétaire d’une piscine ne pense pas à toutes les possibilités qui s’offrent à lui. Et il est souvent prêt à investir une somme régulière pour améliorer son équipement de loisir favori. Pouvoir s’appuyer sur un professionnel compétent et force de propositions et d’idées est très précieux. Car le marché de la piscine propose de nombreuses nouveautés, qui amènent les bassins à être toujours plus confortables, esthétiques et économes en eau et en énergie. Les piscines sont donc appelées à se rénover régulièrement, et clients comme professionnels ont tout à y gagner. 

 

À propos de l'auteur

Related Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.