Les spas de nage
Actualités, Spa

Les spas de nage

Encore confidentiel il y a une vingtaine d’année, le spa de nage ne cesse de se développer. Cette invention astucieuse, qui marie la détente du spa à la sportivité de la nage à contre-courant a tout pour séduire.

Source de bien-être et de sport

Parfait en extérieur mais idéal en intérieur pour une utilisation à l’année, le spa de nage promet à ses propriétaires une source de bien-être et de sport. Compact, généralement monobloc, il permet une installation et une utilisation rapides. Cerise sur le gâteau, les plus petits d’entre eux ne nécessitent pas de permis de construire. Parmi les acheteurs, beaucoup sont des seniors qui souhaitent entretenir leur forme physique, et qui ne manquent pas de pouvoir d’achat. Mais le concept plait aussi aux hôtels, centres de remise en forme, familles disposant de peu de terrain, ou souhaitant une implantation en intérieur. Les prix des spas de nages sont variables car liés aux finitions et aux équipements, mais le budget moyen oscille entre 30 000 et 50 000 euros. Ce bassin concept ne cesse de progresser, voyant le nombre de fabricants et de modèles augmenter régulièrement.
Nous avons interrogé les principaux fabricants de spas de nage du marché. Ils sont d’accord pour dire que le marché est dynamique, et toujours à fort potentiel. L’offre diversifiée qu’ils proposent permet aux pisciniers comme aux particuliers de trouver l’équipement et l’esthétique recherchés.

Les raisons d’un succès

Pour Dimension One Spas, « De plus en plus de personnes se tournent vers les spas de nage après avoir rencontré de nombreuses difficultés avec leurs piscines… installations longues, permis de construire difficile à obtenir, entretien fastidieux… Le spa de nage est une solution portable. Vous savez quand votre chantier est fini et vous êtes assurés avec nous de pouvoir utiliser votre bassin de nage sous 48h. ». La polyvalence est également très attractive, ce que confirme Peips : « Beaucoup de nos clients nous avouent avoir choisi de mettre un spa de nage plutôt qu’une piscine. Comme cela ils ont un couloir de nage et les bienfaits d’un spa. » et Clairazur : « Nous constatons que le spa de nage rencontre un vrai succès pour des personnes qui ont comme projet l’achat d’une piscine et qui finalement vont trouver dans le spa de nage un équipement polyvalent et performant (ludique, chauffé, facile à entretenir). ».

Les principaux modèles de spa de nage

Le spa de nage présente généralement une forme rectangulaire, parfois ovale, dont les dimensions tournent autour de 2,50 x 6 m. Un côté est dévolu à des banquettes assises ou allongées avec jets d’hydrothérapie, l’autre est laissé libre pour pouvoir profiter de la nage à contre-courant. Il existe deux grandes familles de spas de nage :

– Les mono-zone qui associent dans un même bassin zone de balnéothérapie et zone de nage à contre-courant, et où il faut à chaque utilisation, choisir entre natation et relaxation selon la puissance des jets choisie et la température

– Et les bi-zone qui séparent la zone nage de la zone relaxation, permettant de chauffer différemment les deux volumes d’eau.

Les spas de nage peuvent être très compacts (3,96 m chez Dspas) ou au contraire très longs (jusqu’à  11 m chez Blue Lagoon Spas et Aquazzi), ce qui les rapproche visuellement des piscines standard. La largeur par contre varie peu, de 2,30 à 3 m environ, rarement plus. Le fond est généralement compris entre 1,27 et 1,45 m.
La plupart des modèles vendus se situent entre 5,50 et 6 m, mais les fabricants notent une tendance à des spas de nage plus court, aux alentours de 5 m de long. Pour Blue Lagoon Spas: « le coeur du marché français est autour de 5,50 à moins de 6 m, mais la demande est croissante sur des produits de 4 à 4,50 m ». Clairazur confirme « notre modèle le plus vendu, le 14FX, fait 2,36 x 4,41 m ». La plupart des spas de nage sont en acrylique thermoformé, (ou matériaux composites liant résines et fibres de verre) avec une isolation renforcée pour minimiser les coûts de chauffage de l’eau. Certains bénéficient d’une structure cage en acier pour garantir la stabilité du spa et faciliter son implantation enterrée.

L’implantation

La plupart peuvent être hors-sol, semi-enterrés ou enterrés. Dans tous les cas, une bonne préparation est nécessaire, avec une dalle de béton plane et lisse. Pour Blue Lagoon Spas « 65 % des installations sont encastrées ou semi encastrées avec création d’une fosse. ». La plupart des fabricants installent davantage en intérieur qu’en extérieur, et généralement dans une extension créée spécialement pour accueillir le spa de nage. C’est le cas de Deluxe Spas, Blue Lagoon Spas, Dspas et Ligne Spa, qui comptent 60 à 70 % de leurs spas de nage en intérieur, Be-Spa annonce lui 80 % et Onéo près de 95 %. Pour Volition Spa et Aquazzi les implantations sont équilibrées, et pour Aquilus Spas et Clairazur, c’est à 70 % en extérieur qu’ils installent, car « ce sont tout de même de grands bassins, donc tout le monde n’a pas la place d’installer un spa de nage en intérieur » déclare Clairazur. Les fabricants de spas plutôt hors-sol implantent en extérieur. « Nous n’avons à ce jour installé que des spas de nage en extérieur. » nous dit Peips.

Les tendances

Les fabricants se battent sur les caractéristiques esthétiques et techniques de leurs produits. Le design est important, et si la plupart sont en acrylique coloré, d’autres proposent des versions avec mosaïque (Clairazur, Ligne Spa) ou des lignes plus contemporaines. Beaucoup misent sur la personnalisation des modèles. Clairazur : « nos modèles en mosaïques sont carrelés en Emaux de Briare et offrent un niveau de personnalisation élevé puisqu’il est possible de choisir les coloris, frises et motifs pour en faire un bassin unique. ».
Techniquement, certains insistent sur l’isolation thermique de la structure et le confort des places du spa. Les bi-zone offrent un véritable spa accolé à un bassin. D’autres modèles se contentent de quelques places assises, ou d’une banquette pauvrement équipés en jets de massage, et sans blower.

Pour Onéo, « l’avenir, c’est les petits modèles suréquipés. L’équipement et la qualité des places de massage est de plus en plus prise en compte par les acheteurs tout comme les possibilités d’offrir des prestations d’aquagym. Barres d’exercices, chromothérapie et éclairages LEDS sont également très appréciés ». Dspa confirme « la tendance est aux spas de nages de petite taille, 4 à 4,5 m, très équipés et puissants ». Blue Lagoon Spas: «la demande est assez équilibrée entre les spas de nage mono-zone et bi-zone, mais nous constatons une croissance de la demande sur des modèles autour de 4,50 m, service clés en mains. ». Pour Be-Spa « la tendance est au mono-zone équipé d’accessoires aérobiques ». Pour Deluxe Spas, « la demande est forte dans le bi-zone », tout comme pour Aquazzi, dont les ventes augmentent sur « les modèles d’environ 6 m en bi-zone ».

Le marché est clairement orienté vers le haut, avec un essor fulgurant des spas de nage dans d’autres pays, comme en Autriche ou dans les pays nordiques.
Tous les fabricants confirment la hausse continue de la demande et des ventes.

À propos de l'auteur

Related Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.