Franchises piscine : les raisons du succès
Economie

Franchises piscine : les raisons du succès

Parmi les professionnels de la piscine (installateurs ou boutiques spécialisées) en France, la grande majorité sont des artisans indépendants, ou des structures ne dépassant pas les 5 salariés. Le marché de la piscine est certes porteur, ce que confirme une année 2016 exceptionnelle, mais reste très concurrentiel, et de plus en plus trusté par les enseignes de réseaux, qui représentaient fin 2014 près de 32 % des entreprises pour 51 % du chiffre d’affaires.

La franchise en général connaît une forte croissance en France et le nombre de points de vente a augmenté de 2,9 % en 2016. Près de 71500 points de vente sont concernés, et plus de 2000 entreprises ont été créées cette dernière année. Cela s’avère souvent un choix payant, car l’appartenance à une franchise garantit une plus longue vie à l’entreprise, 9/10 sociétés franchisées en moyenne sont toujours en activité après 5 ans, pour seulement 5/10 sociétés indépendantes.

La part des réseaux dans le marché de la piscine

Il y a 30 ans, seule une poignée de réseaux proposaient aux pisciniers un package comprenant une technique de construction, une communication de marque, et des fournisseurs aux tarifs négociés. Desjoyaux, Carré Bleu, Florida furent les défricheurs de cette nouvelle façon de vendre des piscines. Aujourd’hui, on compte une trentaine de réseaux, plus ou moins importants, à fédérer des professionnels autour de leur enseigne. Tous les réseaux ne fonctionnent pas sur le principe de la franchise, qui suppose que le franchiseur offre une marque, un savoir-faire et une assistance permanente, contre une rémunération de la part du franchisé. Certains réseaux fonctionnent par licence de marque, concession commerciale, système d’affiliation, ou en GIE (groupement d’intérêt économique). Dans ce cas, la mise à disposition d’une assistance permanente et de la formation à un savoir-faire spécifique n’est pas obligatoire. Les franchises les plus importantes du secteur sont Desjoyaux Piscines, Mondial Piscine et Irrijardin.

franchise-piscine-mondialPourquoi devenir franchisé piscine ?

Dans le monde de la piscine, les franchisés peuvent soit être issus du secteur, anciennement chef d’entreprise indépendant ou salarié voulant se mettre à son compte, soit venir d’un univers différent, bâtiment, paysagisme ou autre. Les principaux atouts pour le franchisé sont l’utilisation de la marque, de la communication, des tarifs fournisseurs et de la formation, technique et commerciale. Le chef d’entreprise n’est pas seul et peut compter sur le soutien de son franchiseur pour surmonter certaines difficultés. De même, il y a souvent une entraide entre professionnels du même réseau. Pour de nombreux professionnels qui peinent à mener de front la prospection, la vente, la réalisation, le SAV et les imprévus… ou qui se sentent moins performants dans un de ces domaines, la franchise peut constituer une sorte de garantie de chiffre d’affaires et de soutien commercial, juridique ou technique. Dans ce cas, c’est un choix à faire quand les affaires sont encore prospères, car l’investissement est assez conséquent, sauf si l’on possède déjà le local commercial adéquat. Les réseaux qui prospectent de nouveaux adhérents contactent fréquemment des professionnels déjà implantés dans des zones à investir.

Comment choisir son franchiseur piscine ?

Plusieurs facteurs sont à étudier. Le concept mis en avant doit vous séduire, qu’il s’agisse d’une technique de construction, d’un type de piscines ou de magasins. Il faut également vérifier que la marque et le savoir-faire sont reconnus ou possèdent un fort potentiel. Très important aussi, bien étudier le contrat, et notamment les droits de sortie (souvent inexistants les 5 premières années), les obligations du franchisé, et les coûts à l’année. Pour parfaire son avis, l’idéal est de rencontrer un ou deux franchisés pour parler avec eux de leur expérience au sein du réseau. Ensuite, il est toujours préférable, vu l’importance de l’investissement, de se faire conseiller par un avocat spécialisé.

Combien coûte une franchise piscine ?

Cela varie selon les franchises. L’apport exigé peut aller de 10 000 à 100 000 euros, et nécessite souvent un crédit supplémentaire pour le pas de porte. La rémunération du franchiseur se fait ensuite par un pourcentage sur le chiffre d’affaires (3 à 5%), ou par des mensualités prévues d’avance par contrat. Il faut donc faire une sérieuse étude de marché sur son secteur et définir précisément sa zone de chalandise pour s’assurer que le projet est viable économiquement.

Le succès des franchises piscine

Le principe de la franchise est de rééditer un modèle qui fonctionne, donc de cloner un succès éprouvé. Si la proposition (type de piscine, de spa ou de magasins) est bonne, et si elle rencontre la demande du public, alors une partie de la réussite est assurée. Le fait d’appartenir à un groupe apporte aussi une formation continue aux nouvelles techniques et nouveautés produits, une facilité d’échange et de partage d’information avec ses confrères, et une capacité à réagir plus vite en cas de problèmes. On reste responsable de son entreprise, mais avec des atouts en main qui rassurent bon nombre d’entrepreneurs.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

À propos de l'auteur

Related Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.